Sunday, November 4, 2018

Sliding Mount Etna may trigger catastrophic Mediterranean Tsunami



Europe’s largest active volcano is slipping into the ocean, sparking concern it could cause a massive tsunami. Scientists investigating Mount Etna in Sicily believe the current slow movements could accelerate.

The study by the Geomar Helmholtz Centre for Ocean Research in Germany measured its advance through underwater pressure sensors.

It concluded that one day Mount Etna will collapse into the Ionian Sea, putting communities around the Mediterranean region at risk.

Such an event would see falling volcanic debris causing giant waves and potentially trigger a tsunami. But researchers are unable to tell whether this will happen in years or centuries.

Previous studies indicated Mount Etna’s movement was confined to its summit through the effect of magma swirling inside the volcano.

But analysis of the sea bed from pressure sensors around the site showed the volcano’s sliding movements are over a far wider area.

“Mount Etna is huge. It’s over 3000m high and it rises up from below sea level,” Dr Morelia Urlaub, of the Geomar Helmholtz Centre for Ocean Research in Germany, told the Independent.

“It’s really heavy, and it grows continuously.”

Dr Urlaub said the landslide is advancing at a snail’s pace of 4cms in 15 months, “but there is a danger that it could accelerate and form a landslide that moves really fast into the sea”.

While the information gives scientists a better idea of Mount Etna’s movements, he said predicting when it collapses remains difficult.

“It could happen in 10 or 100 or 100,000 years - we can’t tell.”


Source : 9news.com.au

Saturday, November 3, 2018

Fasting For Three Days Can Regenerate Entire Immune System



A person’s entire immune system can be rejuvenated by fasting for as little as three days as it triggers the body to start producing new white blood cells, a study suggests.

Fasting for as little as three days can regenerate the entire immune system, even in the elderly, scientists have found in a breakthrough described as “remarkable”.

Although fasting diets have been criticised by nutritionists for being unhealthy, new research suggests starving the body kick-starts stem cells into producing new white blood cells, which fight off infection.

Scientists at the University of Southern California say the discovery could be particularly beneficial for people suffering from damaged immune systems, such as cancer patients on chemotherapy.

It could also help the elderly whose immune system becomes less effective as they age, making it harder for them to fight off even common diseases.

The researchers say fasting “flips a regenerative switch” which prompts stem cells to create brand new white blood cells, essentially regenerating the entire immune system.


Source : thehealthyarchive

Tuesday, October 30, 2018

Paris Games Week 2018 - Mentalista, jouer avec la pensée !



Imaginez-vous assis dans un canapé, avec deux électrodes fichées sur le crâne, devant vous un mini terrain de foot et deux cages de but. Au centre de ce dernier, une boule lumineuse en guise de ballon. Le but du jeu : mettre la sphère dans les buts grâce à la pensée.

C’est le concept étonnant développé par Mentalista, une société spécialisée dans les interactions entre le cerveau et l’environnement, une partie de foot mentale présentée dans le cadre de la Paris Games Week. Mentalista Foot a été développé en 2016 pour la Mairie de Paris dans le but d’animer la fan zone. « Nous sommes sur une comparaison en temps réel entre ce qui va se passer dans le cortex visuel d’un joueur et ce que nous avons enregistré au préalable comme référence pour déplacer la balle vers la droite et vers la gauche », détaille Romaric Manovelli, directeur du développement de Mentalista.

Pour arriver à cette expérience, ont été enregistrés sur un panel d’utilisateurs ce qui se passe dans leur tête quand ils regardent à droite, puis il leur est demandé d’imaginer ce mouvement. Les données entre ce qu’ils voient et ce qu’ils imaginent sont alors comparées et, une signature (algorithme) « regard à droite » et un « regard à gauche » sont créés. Concrètement, les ondes électromagnétiques des joueurs sont enregistrées en temps réel et analysées par ces algorithmes, le mouvement de la balle est déclenché quand celles-ci correspondent avec la signature préenregistrée. Mentalista Foot, un sport mental qui pourrait s’organiser en ligue et devenir une activité virtuelle puis via un casque dédié « être au pied des sapins d’ici à deux ans ».

Cette part ludique n’est qu’une partie de l’activité de la société. La stratégie commerciale et industrielle de Mentalista est de créer « un alphabet de la pensée » et de proposer un casque à un tarif abordable (1500-2000 euros) qui permettrait d’interagir avec les objets par la pensée, à l’instar de ce que proposent actuellement les assistants avec la voix. « Mais pour l’instant rien n’est fait. Le langage de la pensée est déjà à créer. Ensuite quand nous aurons créé et fabriqué le casque, nous partirons sur des applications. C’est une technologie extrêmement disruptive. Dans les deux, trois années nous allons trouver des usages, nous devons pour cela être nourri par le marché », conclut-il.


Source : sonovision.com

L'empire incertain du "sauveur de Leicester" après sa mort brutale



La mort ce week-end dans le crash de son hélicoptère du propriétaire du club de football de Leicester City pose la question de l'avenir du groupe du milliardaire thaïlandais. A 60 ans, Vichai Srivaddhanaprabha était le cinquième homme le plus riche de Thaïlande, selon le classement de Forbes, avec une fortune estimée à près de cinq milliards de dollars. 

Il avait bâti en quelques décennies un empire du "duty-free" très lucratif, King Power, en situation de monopole dans les aéroports de ce pays visité chaque année par des dizaines de millions de touristes. "Ce n'était pas un héritier d'une riche famille mais un vrai battant", souligne le politicien Anutin Charnvirakul, saluant le "modèle pour la jeune génération", d'homme d'affaires avisé, incarné par Vichai.

La "success story" du club anglais de Leicester, qu'il a réussi à faire grimper en tête du Championnat de foot anglais, a aussi beaucoup joué dans la création du mythe Vichai ces dernières années.

Hors de la mêlée politique

Et contrairement au milliardaire Thaksin Shinawatra, Vichai a su rester hors des querelles politiques du royaume. Opposant conservateurs ultra-royalistes et réformateurs, cette lutte est souvent schématisée entre "Chemises jaunes" (couleur du roi) et "Chemises rouges". Homme d'affaires très discret et fervent bouddhiste, Vichai a réussi à se ménager les faveurs des élites conservatrices, y compris du palais, qui lui a accordé le nom prestigieux de Srivaddhanaprabha.

En dépit de son poids économique et de ses ambitions internationales, King Power était cependant resté une entreprise très familiale. Et les quatre enfants de Vichai, deux filles et deux garçons tous trentenaires, font tous partie du comité exécutif du groupe. "Je pense que Vichai a déjà préparé ses enfants" à prendre sa succession, estime Somchai Phagaphasvivat, politologue de l'université Thammasat de Bangkok.

Dauphin

Son plus jeune fils, Aiyawatt, âgé de 32 ans, plus connu sous le surnom de "Top", fait figure de dauphin naturel, ayant d'importantes responsabilités à King Power et étant vice-président du club de Leicester City. Il était aussi le seul à apparaître dans les rares interviews données par le clan Srivaddhanaprabha. Bien qu'étant un passionné de polo, Top s'affichait volontiers aux matchs de Leicester City au côté de son père, montant à bord de l'hélicoptère que Vichai aimait emprunter pour quitter le stade. Son décollage depuis le centre de la pelouse après le match était une de ses rares extravagances. Elle lui aura été fatale samedi soir.

Malgré leur connaissance des rouages de l'entreprise, ses enfants risquent d'avoir du mal à garder le cap, faute des connections politiques de leur père. "Pour être compétitif en Asie du Sud-Est, les connections politiques sont fondamentales", admet lui même le politologue Somchai. Ces connections de Vichai ont été clef pour obtenir le monopole des duty free en Thaïlande. Elles risquent de manquer aux héritiers quand viendra le moment de renégocier l'accord de monopole sur les duty-free des deux grands aéroports de Bangkok, qui expirent dans quelques années.


Lire la suite sur  : challenges.fr

Une sépulture d'enfant vampire découverte dans un cimetière du Ve siècle



Un enfant de 10 ans enterré comme s'il avait été un vampire. Avec une pierre enfoncée dans la bouche pour l'empêcher de revenir d'entre les morts. C'est quelque part en Italie, dans un cimetière datant du Ve siècle, que des archéologues ont fait cette découverte macabre.

Cet été, des archéologues de l'université de l’Arizona (États-Unis) ont fait une découverte inhabituelle : une « sépulture vampire » comme ils l'appellent. Un enfant de dix ans, enterré là, dans un cimetière que les spécialistes pensaient réservé aux bébés ou aux très jeunes enfants. Le « Cimetière des Bébés » de Lugnano in Teverina, en Italie. Un cimetière installé dans la région au Ve siècle, alors qu'une épidémie de malaria ravageait les environs.

Le squelette de l’enfant a été retrouvé, couché sur le côté gauche dans ce qui ressemble à une tombe improvisée, constituée de deux grandes tuiles appuyées contre un mur. Mais surtout, avec une pierre placée dans sa bouche. Des marques de dents ont pu y être retrouvées, confirmant le fait que celle-ci a été placée là intentionnellement.

Une pierre contre la malaria

Des sépultures similaires ont déjà été retrouvées ailleurs. À Venise, par exemple, une femme âgée du XVIe siècle a été découverte en 2009 avec une brique dans la bouche. On la surnomme depuis, le « vampire de Venise ». « Ce traitement semble indiquer une crainte que cette personne ne revienne d'entre les morts et tente de propager la maladie aux vivants », explique Jordan Wilson, un archéobiologiste.

Le squelette n'a pas encore subi de tests ADN. Mais un abcès dentaire a pu y être identifié. Il est interprété comme un effet secondaire de la malaria dont l'enfant pourrait donc bien avoir été la victime. Et ce serait donc pour l'empêcher de propager l'épidémie qu'il se serait retrouvé avec une pierre dans la bouche. Pour en apprendre davantage, les chercheurs retourneront dans la région l'été prochain et poursuivront leurs fouilles.


Source : futura-sciences.com

« Red Dead Redemption 2 » a-t-il été surnoté par la presse ?



Sorti le 26 octobre, il est devenu l’un des jeux les mieux notés de ces vingt dernières années. Mais les retours des joueurs sont plus divisés.

Sur Metacritic, l’agrégateur de notes qui sert de référent dans l’industrie, en dépit de l’obscurité de ses algorithmes, la simulation de western en monde ouvert émarge à 97/100 sur PlayStation 4, ce qui le situe d’ores et déjà dans le top 10 des jeux les mieux notés de ces vingt dernières années, à deux unités de The Legend of Zelda : Ocarina of Time (99, en 1998).

Un quart d’évaluations négatives sur Metacritic

Loin de l’unanimité des premières notes, chez les joueurs, le sentiment semble partagé. Toujours sur Metacritic, Red Dead Redemption 2 émarge à 7,5/10 en notes utilisateurs, et même 6,8/10 sur Xbox One avec une majorité de 10/10, mais également un quart d’évaluations négatives. « La vedette ici, c’est le monde ouvert. Tout le reste est si quelconque, basique et ennuyeux », s’agace ainsi un utilisateur enregistré sous le pseudonyme de Stinky_Winky. « Pas grand-chose d’autre à faire que ce qu’on a déjà fait dans un jeu Rockstar un million de fois avant. Le jeu tourne mal, avec des chutes de fréquence d’images et des contrôles lourdauds », critique Cheesie_Wotsit. « La carte est trop grande pour son propre bien, vu qu’il y a trop d’endroits vides avec rien à voir ni à faire », juge Multipleman.


Lire la suite sur : lemonde.fr

Monday, October 29, 2018

La Nasa photographie un iceberg parfaitement rectangulaire en Antarctique



Il ressemble à une planche découpée à la scie. Une équipe de la Nasa a repéré et photographié un iceberg parfaitement rectangulaire, en Antarctique, dans le cadre de son opération IceBridge. Deux icebergs, même, ont été aperçus mais le second est nettement moins bien découpé. "Je n'en avais jamais vu avec des angles aussi droits", témoigne le photographe de la Nasa Jeremy Harbeck, sur le site de l'agence spatiale (en anglais), mardi 23 octobre.

Cet iceberg aux angles parfaits "semble s'être détaché récemment de la barrière de Larsen", une barrière de glace, ajoute la Nasa. Plus précisément, il vient de Larsen C qui avait déjà libéré l'iceberg géant A68, en juillet 2017. Et sa forme est tout à fait naturelle.

"Il y a deux types d'iceberg", résume Kelly Brunt, glaciologue pour la Nasa, à Live Science (en anglais). "Celui que tout le monde peut imaginer couler le Titanic, en forme de prisme, avec une partie immergée énorme, et les icebergs tabulaires", explique-t-elle. Les icebergs tabulaires sont vastes et plats, et leur partie immergée est tout aussi régulière. Ils se détachent des barrières de glace, "comme un ongle qui pousse trop et qui se casse". Ces icebergs-là ont souvent des formes géométriques et des bords rectilignes, comme l'explique Catherine Ritz, directrice de recherche au CNRS, à franceinfo :  "La glace s'étend et se déforme. La traction vient de loin et il n'y a pas de force qui va créer des zigzags." 


Source : francetvinfo.fr

Rechercher plus d'infos